• Mythe concernant le bardeau de cèdre.

    J'ai fait installé du cèdre sur la toiture de ma maison et après seulement 15 ans, celui-ci présente des signes de pourriture.

    Il est essentiel de favoriser l'aération sous le bardeau de cèdre. Les maisons anciennes n'étaient pas étanche à l'air et avaient peu d'isolation. Le support du toit était fait de planches ajourées ce qui permettait le séchage des bardeaux. Avec la venue des martiaux plus modernes et des maisons étanches à l'échange d'air entre l'intérieur et l'extérieur, le bardeau a souvent été placé directement sur les membranes ou le contreplaqué. Dans certains cas, l'installation se faisait en mettant un papier feutré (papier noir) de 15 livres entre chaque rangée. Posé ainsi, le bois garde son humidité et développe rapidement de la pourriture. Maintenant, nous prenons soin de créer un espace d'air entre le support du toit et le bardeau. Conséquemment, le bardeau est en mesure de sécher tant sur sa surface extérieure qu'intérieure. Les techniques utilisées permettent au bardeau de durer 40, 50 ans, voir plus longtemps selon son environnement.

    De la glace se forme sur ma toiture, je ne peux donc pas poser du bardeau de cèdre sur celle-ci.

    Que ce soit du bardeau de cèdre, d'asphalte, des tuiles d'acier, de la tôle ou quelconque revêtement de toit, la formation de glace augmente grandement les risques d'infiltrations lors des dégels. Idéalement, on doit résoudre le problème de glace à la source. Celui-ci étant lié à un manque d'isolation et/ou de ventilation dans l'entre-toit. Lorsqu'il est impossible de régler la situation par l'entre-toit, il est possible de prévenir les infiltrations à l'aide de membranes autocollantes (solutions de dernier recours). Tous les matériaux peuvent subir des déformations liées à la glace mais le bardeau de cèdre saura reprendre sa place une fois le beau temps revenu.

    Le bardeau de cèdre est de moins bonne qualité que celui d'antan.

    Le bardeau provient toujours de la même essence d'arbre, soit le thuya occidentales appelé de manière commune au Québec: cèdre de l'est, cèdre blanc de l'est. Les méthodes de façonnage ont en effet évolué pour accélérer la productivité. Mais les coupes sont restées les mêmes, coupe radial ou sur dosse. (bardeau fendu: autre histoire)

    Le bardeau doit être traité pour le garder longtemps.

    Le cèdre possède une substance nommée "thujaplicin" qui agit comme agent de protection. La couleur grise qu'il prendra naturellement au fil du temps provient des minéraux inclus dans le bois qui se déplace lentement vers la surface par l'effet du soleil et des intempéries. La teinture pourra diminuer l'usure du bardeau et aussi diminuer l'absorption de l'humidité. Par conséquent, augmenter sa durée de vie.